Année universitaire 2016-2017 : Dernier lundi du mois de 13 h à 15 h (EHESS, salle 3, RdC, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), les 30 janvier, 27 février, 27 mars, 24 avril, et 29 mai 2017.

Le séminaire est ouvert à tous, sans inscription préalable

Lundi 30 janvier 2017 – Niccolò Mignemi (Ecole française de Rome)
« Les coopératives agricoles de travail et d’affermage en Italie durant le premier XXe siècle : entre action publique et auto-organisation paysanne »

Lundi 27 février 2017 – Léa Eynaud (Centre d’étude des mouvements sociaux, EHESS)
« On ne naît pas commun, on le devient: usages de l’histoire et mise en récits dans la constitution d’un mouvement des communs »

Lundi 27 mars 2017 – Natália Frozel Barros (Centre européen de sociologie et de science politique, Université Paris 1)
« Gouverner les fonds marins internationaux comme un bien commun ? Le Patrimoine commun de l’Humanité entre outil de collectivisation et d’appropriation »

Lundi 24 avril 2017 – Romain Grancher (Postdoctorant du projet GOVENPRO, EHESS)
« Gouverner par enquête. Droits maritimes, catégories juridiques et ressources dans les procès-verbaux de Le Masson du Parc »

Lundi 29 mai 2017 – Sébastien Caré (Université de Rennes)
« Les soubassements éthiques du recours à la propriété pour protéger l’environnement : l’exemple des quotas d’émission »

 

Année universitaire 2015-2016 : 1er lundi du mois de 13 h à 15 h (EHESS, salle 3, RdC, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), du 4 janvier 2016 au 2 mai 2016.

Le séminaire est ouvert à tous, sans inscription préalable

Lundi 4 janvier 2016 : Gérard Chouquer, historien auteur de Terres porteuses. Entre faim de terres et appétit d’espace, 2012, « Les conditions foncière des concessions massives de terres. Réflexion sur la domanialité et la propriété »

Lundi 1er février 2016 : Diana K. Davis (UC-Davis), « Terra nullias, ‘wasteland’ and land grabbing in the US West and the French Maghreb in the 19th and early 20th centuries »

Lundi 7 mars 2016 : Pierre Dardot, philosophe co-auteur de Commun. Essai sur la Révolution au XXIe siècle (2014), « Les communs et la nature »

Lundi 4 avril 2016 : Frédéric Graber (CNRS-EHESS), « Les enquêtes publiques : légitimer une appropriation ou consulter sur l’environnement ? (France, 18e-19e siècles) »

Lundi 2 mai 2016 : Fabien Locher (CNRS-EHESS), « Le Sahel, l’USAID et la modernisation : Les origines historiques du paradigme des communs (1970-1990) »

 

Année universitaire 2014-2015 : 1er lundi du mois de 13 h à 15 h (salle 3, RdC, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), du 5 janvier 2015 au 1er juin 2015. Séance supplémentaire le 13 avril, même heure (salle 2, RdC, bât. Le France)

Le séminaire est ouvert à tous, sans inscription préalable

Lundi 5 janvier 2015 : Nadine Vivier (Centre de recherches historiques de l’Ouest – Le Mans), « La dégradation des ressources et des espaces anthropisés, un enjeu du mouvement historique des enclosures ? »

Lundi 2 février 2015 : Frédéric Thomas (unité PALOC, IRD), « La nécessaire mais difficile qualification de la biodiversité cultivée par l’/les approche(s) des communs »

Lundi 2 mars 2015 : Stefania Barca (Centro de Estudos Sociais, Université de Coimbra (PT)), « Reclaiming the commons : a historical political ecology perspective »

Lundi 13 avril 2015 : Marjolaine Carles (doctorante à l’EHESS, ancien membre scientifique de la Casa de Velázquez), « Enjeux d’appropriation de l’eau dans les Minas Gerais (Brésil, XVIIIe siècle) »

Lundi 4 mai 2015 : Tine de Moor (Université d’Utrecht), « Ruling the commons (and its commoners). Analysing and interpreting the change and adaptation in the context of early modern Europe »

Lundi 1er juin 2015 : Ted Steinberg (Case Western Reserve University), « Property in Land Under Water and the Transformation of the New York City Waterfront, 1686–1800 »